Comment faire un safari légal à Masai Mara au Kenya ?

Au Kenya, il existe une diversité de parcs et de réserves protégés qui permettent de découvrir une faune et une flore variées.

Parmi ceux-ci, on retrouve la réserve de Massaï Mara qui constitue l’une des plus belles réserves d’Afrique capable de faire l’objet d’un safari au Kenya.

Désirez-vous faire un safari à Massaï Mara au Kenya ? Si oui, sachez qu’un safari à Massaï Mara implique le respect de quelques procédures légales bien définies.

Voici pour vous, quelques dispositions légales à suivre pour mener à bien votre safari.

Remplir toutes les conditions administratives

Lorsque vous décidez de faire un safari à Massaï Mara, il faut avant tout avoir le visa du Kenya. Depuis 2015, pour un voyage touristique, il est désormais possible d’obtenir un visa électronique. Ce visa a une durée de validité de 90 jours et pour en bénéficier il faudra remplir le formulaire en ligne.

L’an dernier, je me rappelle qu’on m’avait demandé de mentionner l’endroit que je voulais visiter pour mon safari. Par la suite, on m’a prélevé quelques frais pour mon visa.

Avant de quitter le territoire, les agents de contrôle vous demanderont quelques documents administratifs. Pour cela, avant votre départ pour le Kenya, vous devez garder une copie de la carte géographique de cette région.

De même, votre carte d’identité, votre passeport et vos autres documents administratifs doivent être à portée de main.

Respecter les périodes favorables

En raison des problèmes de sécurité auxquels sont souvent confrontés les habitants du Kenya, il est déconseillé de voyager seul.

Je vous conseille alors d’opter pour une agence européenne de voyages pour bénéficier de ses nombreux avantages. En effet, diverses agences européennes de voyages spécialisées en tourisme sont en relation avec certaines agences kényanes.

Ainsi, lorsque vous serez au Kenya, vous aurez la chance d’avoir un guide qui vous permettra de mieux explorer le Massaï Mara.

L’accès à la réserve pour faire votre safari n’est possible que pendant les périodes favorables aux visites. À titre d’information, j’ai pu observer les animaux traverser la rivière Mara au cours de la période allant de juin à octobre.

C’est une période qui offre des températures plus au moins accessibles à tous et qui permet de découvrir des mouvements migratoires très spéciaux.

Tenir compte de la réglementation dans la réserve de Massaï Mara

La visite de la réserve de Massaï Mara est entièrement contrôlée et réglementée. Une fois sur place, pour votre sécurité et celle des animaux, vous devez vous conformer au respect de quelques règles bien définies. À l’intérieur de la réserve, la radio de votre véhicule doit être éteinte. Vous devez susurrer lorsque vous vous approchez des animaux.

La vitesse maximale d’un véhicule entre 6 heures et 19 heures est de 50 km/h. Vous ne devez en aucun cas nourrir les animaux. Les espèces naturelles telles que les plantes, les fleurs, les cailloux, etc., ne doivent pas être ramassées.

Vous ne pouvez sortir de votre véhicule qu’aux points d’observations et au niveau des zones dédiées au pique-nique. Si vous descendez tout de même du véhicule, la distance qui vous sépare avec celle-ci doit être inférieure ou égale à 25 mètres.

L’essentiel étant dit, vous savez désormais comment faire un safari légal à Massaï Mara.

Articles similaires

QUI SUIS-JE ?

blogueur jules vadrouille
Salut lectrice ou lecteur de ce blog,

Comme vous vous en doutez, je m’appelle Jules.

Ayant dépassé depuis peu la trentaine, je suis ce que l’on nomme un « Digital Nomad ». Travaillant en indépendant et à distance, je voyage où mes envies me mènent.

Je partage sur ce blog mes connaissances, mes souhaits et mes expérience.

Bonne lecture !

Derniers Articles