Lac Inle en Birmanie : que découvrir aux abords ?

Le lac Inle est situé en plein centre de la Birmanie dans les montagnes de la région Shan. Sa situation géographique et son histoire font de ce lac un lieu touristique impressionnant qui mérite d’être visité.

Voici quelques emplacements que vous devez absolument visiter quand vous serez sur ce lac.

Le monastère de Nga Phe Chaung

Le monastère Nga Phe Chaung est un lieu touristique très fréquenté et situé sur le lac Inle. Il est également appelé Monastère des chats sauteurs. Selon l’histoire, cette appellation s’explique par la présence des nombreux chats entraînés par des moines qui sautent et bondissent à travers des cerceaux.

Après mon passage au monastère Nga Phe Chaung, j’ai compris que l’histoire des chats qui sautent était juste un argument génial de vente. Toutefois, le détour en valait vraiment la peine.

L’atelier de conception de bijoux en argent

De nombreuses fabriques de bijoux en argent se retrouvent sur le lac Inle. La fabrication de ces bijoux est un travail totalement manuel et exécuté par des hommes. Vous y trouverez des pièces de bijoux pour la plupart minuscules.

Toutefois, la précision et la beauté du travail abattu par ces autochtones ne passent pas inaperçu. Il est recommandé d’opter pour l’achat de ces bijoux en argent dans les ateliers plutôt que chez les vendeurs errants. Les bijoux commercialisés par ces vendeurs errant renferment souvent très peu d’or.

La pagode Phaung Oo La

Lors de ma visite touriste du lac Inle, j’ai également visité la pagode Phaung Daw Oo. Elle est le lieu le plus remarquable de ce lac. Il s’agit d’un site bouddhiste très fréquenté par les Birmanes.

De toute heure de la journée, les Birmanes entrent dans ce temple pour prier en posant sur les statues du Bouddha des feuilles d’or. Cela explique d’ailleurs la quantité impressionnante de feuilles dans ce temple, couvrant les statuts du Bouddha et empêchant de voir sa forme intégrale.

Si vous faites un tour à la pagode Phaung Oo La, vous verrez un cygne doré et imposant bien ordonné dans un garage. Lors de la fête du lac, les adeptes l’ont sorti pour une promenade en bateau. Le spectacle était à couper le souffle.

Les ateliers de fabrication de tissus en lotus

Le tissage de la fibre de lotus est une spécialité sur le lac Inle. Il s’agit d’une matière très délicate et pénible à travailler.

Après la récolte des fibres de lotus, elles doivent être coupées dans le but de récupérer les fils à l’intérieur. Il faudra ensuite les enrouler au doigt et reprendre le processus pour chacune des tiges jusqu’à avoir un fils très long.

Cette manœuvre peut prendre jusqu’à 2 mois avant de permettre d’avoir une petite écharpe. Ces tissus en lotus permettent également de concevoir des robes pour revêtir les statuts du Bouddha et des bouddhistes de haut rang.

Les ateliers de fabrication de cigares

Ma visite sur le lac Inle m’a mené dans le village Nam Pam réputé pour ses pirogues en bois de tek et pour ses ateliers de fabrication de cigare.

On retrouve toujours dans ces ateliers des femmes qui roulent et qui collent des cigares. Les cigares sont fabriqués en paille de maïs et au tabac. De plus, on voit souvent des femmes qui en fument.

Articles similaires

QUI SUIS-JE ?

blogueur jules vadrouille
Salut lectrice ou lecteur de ce blog,

Comme vous vous en doutez, je m’appelle Jules.

Ayant dépassé depuis peu la trentaine, je suis ce que l’on nomme un « Digital Nomad ». Travaillant en indépendant et à distance, je voyage où mes envies me mènent.

Je partage sur ce blog mes connaissances, mes souhaits et mes expérience.

Bonne lecture !

Derniers Articles