Quelles activités faire autour d’Erice en Italie ?

Visiter le célèbre village d’Erice vous tente peut-être ? Excellente idée ! Vous ne vous ennuierez certainement pas avec la ribambelle d’activités qui vous attend.

Vous êtes bien Italie, dans une région naturelle et purement historique, profitez-en donc au maximum pour vous détendre.

Le téléphérique pour se rendre à Erice

Vous avez plusieurs options pour rejoindre le village d’Erice, mais celui-ci reste le meilleur moyen de transport. Autant vous avertir, les personnes sensibles qui ressentent le vertige régulièrement ne sont pas invitées à bord de ce moyen de déplacement.

Pour celles qui auront le courage de le faire, vous pourrez contempler l’ensemble du village à partir d’une hauteur et repérer immédiatement des zones attractives. Je n’ai pas réussi à résister à la tentation de l’expérimenter la première fois que j’y étais et cela m’a ensuite plutôt facilité la visite.

D’autres touristes vous conseilleront le château perché sur la falaise pour avoir une vue plus nette du village, mais cette option sera meilleure pour la suite. Prêtez-vous donc au jeu du téléphérique, c’est amusant et sensationnel pour débuter ses visites touristiques à Erice.

La réserve naturelle de Zingaro

Les scientifiques et les amoureux de la nature sont à l’honneur. La réserve naturelle de Zingaro est l’un des sites les plus attractifs de l’Italie, avec ses 1700 hectares de superficie et 650 espèces végétales.

Chaque année, de nombreux touristes y vont dans l’espoir de faire de nouvelles découvertes et profiter des privilèges de plongée qu’offrent les eaux turquoise. Connaissez-vous le faucon Pèlerin ou l’Aigle de Bonelli ? Ce sont quelques espèces d’oiseaux parmi les 39 qui nichent sur cette réserve.

N’oubliez surtout pas de garder vos appareils photos. Chaque évènement sur cette falaise a besoin d’être immortalisé.

Le vélo à Favignana

Favignana est la plus grande des îles Egades. Pour vous y rendre, vous devez passer par la voie Ferry et prendre le départ au Port de Tripani.

Je vous conseille de faire votre réservation quelques semaines à l’avance pour choisir la bonne compagnie. Une fois sur place, les lieux à visiter avec le vélo sont indiqués sur les panneaux. Vous avez juste à suivre les indications.

À bord de votre bicyclette, vous pourrez passer par toutes les ruelles étroites et merveilleuses de cette île historique. Pour commencer, visitez d’abord les deux grands bâtiments touristiques de la région qui sont : le Palazzo Florio et le Tonnara. Ensuite, faites une pause dans les restaurants pour goûter aux spécialités gastronomiques de l’île.

Enfin, partez à la découverte des langoustes et barracudas en faisant de la plongée dans les eaux limpides qui bordent les alentours de l’île.

Le passage dans les marais salants

Un moment de randonnée à travers de petits îlots salants n’est certainement pas une chose habituelle. J’ai été particulièrement émerveillé de faire cette expérience qui sans doute reste d’une des meilleures lors de ma virée en Italie. Les marais salants représentent la route de sel qui relie Tripani à Marsala.

Des moulins fonctionnels et éteints, qui permettent de moudre le sel, sont implantés un peu partout sur le site. C’est une réserve naturelle qui a su conserver son charme ancien malgré l’évolution du machinisme dans la production du sel.

Enfin, qu’avez-vous prévu faire à Erice ? La liste des activités autour de ce village est assez longue pour vous faire passer un bon séjour.

Articles similaires

QUI SUIS-JE ?

blogueur jules vadrouille
Salut lectrice ou lecteur de ce blog,

Comme vous vous en doutez, je m’appelle Jules.

Ayant dépassé depuis peu la trentaine, je suis ce que l’on nomme un « Digital Nomad ». Travaillant en indépendant et à distance, je voyage où mes envies me mènent.

Je partage sur ce blog mes connaissances, mes souhaits et mes expérience.

Bonne lecture !

Derniers Articles